Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

Actualités Retrouvez ici toute l'actualité du CdC

A un mois de l'événement, le programme détaillé et l'organisation complète de la grande fête qui se prépare à Pornic du 20 au 22 avril prochain sont enfin bouclés. Ne perdons alors pas une seconde, et laissez-nous vous présenter ce week-end de la Finale C.N.I.C. 2019 !

Pour avoir toutes les infos toujours dans la poche, n'hésitez pas à consulter la traditionnelle plaquette du week-end, dans laquelle vous retrouverez le programme détaillé, et toutes les informations sur tous les tournois programmés ce week-end.

En pleine phase d'enregistrement des joueurs par les responsables de clubs sur l'espace C.N.I.C., le Club des Clubs est aujourd'hui en mesure de révéler la structure du Main Event de la Finale C.N.I.C. 2019.

Mais d'abord, place à l'affiche de l'événement ! Réalisée par notre graphiste Nadine Olivier (Numero 119), ne donne-t-elle pas envie d'aller à la chasse aux oeufs jetons ? ;)

Et la structure, alors ? Pour la première fois, ce système tendant à se démocratiser de plus en plus, le Club des Clubs proposera une structure avec Ante Bouton !

Depuis ce mardi 12 février, les clubs ayant participé aux qualifications C.N.I.C. 2019 connaissent leur contingent de places pour l'événement qui aura lieu du 20 au 22 avril prochain, au Pasino de Pornic.


Les responsables des clubs adhérents au CdC ont alors deux semaines, jusqu'au mercredi 27 février, pour entrer les informations des joueurs disponibles et qualifiés dans leur espace club (https://espaceclub.leclubdesclubs.org).

Selon le règlement C.N.I.C. 2019, il est désormais temps pour tous les clubs fonctionnant en année civile d'entrer leurs classements dans leur espace club (https://espaceclub.leclubdesclubs.org, puis "C.N.I.C.").

Pour ce faire, ils ont jusqu'au 20 janvier. Mais comme tous les ans, la commission compétition encourage les responsables de club de ne pas trainer, pour leur permettre une validation plus sereine, mais aussi pour avoir le temps, en cas d'erreur ou d'invalidation, d'engager un dialogue entre ladite commission et le club pour résoudre le problème.

Page 1 sur 5