Le Club des Clubs de Poker utilise des cookies sur son site. En poursuivant votre navigation sur leclubdesclubs.org vous en acceptez l'utilisation.

CoveragesSuivez la Finale.

Ludovic Berret

Ludovic Berret

dimanche, 06 mai 2018 16:50

Sylvain Delplace désigné volontaire

"Un numéro de table ?" Heu... 19 ? "Ok, un numéro de place ?" heu... bah... 7 ?

La méthode de Pierrick pour désigner un volontaire pour l'interview désormais habituelle de la pause est une méthode comme une autre. Elle permet de mettre en avant un nouveau joueur, et de citer à chaque fois un club partenaire du CdC.

Sylvain 'Touillette' Delplace (French Poker Team 95) étant assis en 19-7, on vous propose sa bouille, son histoire, sa vie, son oeuvre. On lui souhaite de survivre aux deux derniers niveaux de la journée, 600/1200 puis 800/1600, à la fin desquels nous aurons notre field entier pour le Day2 de demain.

dimanche, 06 mai 2018 16:17

Lebon squeeze.

Au niveau 500/1000, un joueur en MP ouvre à 2500 jetons. En SB, Mathieu Elhorga (CAPA Ch'tite Association Poker Amateur, à gauche) paye cette mise, mais Vincent Lebon (Epinay Poker Club, à droite) ne l'entend pas de cette oreille, et place un squeeze à hauteur de 7k. Après que l'open raiser s'est sauvé (OUI, APRES QUE + INDICATIF, allez-y, googlez !), Mathieu, en SB, décide d'accepter l'invitation à danser.

Sur un board A2T, Mathieu Check-call la mise de 10k de Vincent. Avec 30k dans le pot, on peut penser que ça sent bon le coup à raconter...

Malheureusement, sur un 9 qui apparut à la turn, Il décida de folder après avoir vu son adversaire pousser son tapis. Bon, tant pis, on va quand même en profiter pour montrer la bouille des deux protagonistes, et rappeler que la pause arrive dans 16 minutes, laissant pour le moment 230 joueurs encore en jeu.

dimanche, 06 mai 2018 15:44

Lemaire fait la loi.

En perpétuelle recherche du ChipLeader, l'information ne mérite d'être partagée que s'il s'agit d'une nouvelle tête, qui n'a pas encore eu les honneurs du coverage. Et vous vous doutez bien que si je vous en parle, c'est que nous avons un nouveau ChipLeader.

Il s'agit de Olivier Lemaire (Ressons As Poker Club), qui a réussi à accumuler près de 125k jetons, soit plus de trois averages. Et pour vous dire à quel point l'action manque de pep's, j'en viens au point de devoir m'abaisser à raconter un coup à 4-bet push préflop. Tout ce qu'il y a de plus classique, mais on n'a que ça à se mettre sous la dent jusqu'ici, m'sieu-dames.

Mon histoire commence quand j'entends Stéphan Jankovic (Lacanau de Mios Poker Club) annoncer "Tapis". Je comprends vite que Stephan avait ouvert en fin de parole et que, dans les blinds, Christophe Botta (Poitiers Poker Club) avait 3bet à hauteur de 6k jetons, gardant 22k derrière lui. Après trois minutes de réflexion, Christophe fut timé, et finit par payer avec AK. Il tomba sur JJ chez Stephan, mais la pièce ne tomba pas du bon côté, et Christophe rejoindra le rail plus vite qu'il n'avait prévu.

Nous en sommes à la fin du round 400/800/100, il reste un peu plus de 240 joueurs, et le prochain round sera le dernier avant la dernière pause du dernier jour 1 de cette Finale C.N.I.C. Vous avez suivi ?

Alors que, il faut bien vous l'avouer, il ne se passe pas grand chose dans le field sous nos yeux, il faut bien trouver des angles différents pour envoyer des infos. Alors on cherche, on cherche, et on finit par se dire que les rares joueurs dont on ne parle pas dans un coverage, ce sont bien les petits tapis. Ceux qui attendent le bon spot pour resteal avec une quinzaine de BB.

A l'aube du round 400/800/100, petit tour, presque exhaustif, des stacks qui avoisinent les 10k. Vous y retrouverez, dans l'ordre, Patrick Housseau, Julien Maily, Amandine Mancaux, Gilles Fazio, Jean-Christophe Soufflot et Patrice Lebougault. Souhaitons-leur de ne pas rejoindre le rail trop vite :)

Finale C.N.I.C. 2018 Finale C.N.I.C. 2018 Finale C.N.I.C. 2018 Finale C.N.I.C. 2018 Finale C.N.I.C. 2018 Finale C.N.I.C. 2018

http://leclubdesclubs.org/images/Competitions/CNIC/CNIC2018/Day1B/20180506_170741.jpg
dimanche, 06 mai 2018 14:22

Lecomte est bon.

Alors que la deuxième pause est en cours dans la salle de spectacles, et que Pierrick est sur le point de vous révéler l'identité du ChipLeader, je partis en quête d'une joueuse pour qu'elle nous parle de son tournoi. Mon regard s'est arrêté sur Sonia 'SoonyToon' Lecomte, du Coach Poker Club 95, qui avait oeuvré pour l'organisation de la dernière Finale C.N.E.C.

Mauvais timing pour le couvreur, Sonia était plutôt dans un temps faible. Il lui reste 16k jetons après une grosse rencontre que vous allez vous empresser d'écouter dans la petite vidéo réalisée avec elle ;)

dimanche, 06 mai 2018 13:51

Tu veux ma photo ?

Alors que Nadine est repartie dans la fosse aux lions, prête à vous ramener la photo de vos petits protégés, j'en profite pour vous rappeler que vous pouvez avoir accès à toutes ces photos sur l'Album photos facebook du week-end. Consultez, likez, partagez, taggez... Le topo, vous le connaissez ;)

Au rang des infos sur le tournoi, la deuxième pause est annoncée dans une quinzaine de minutes, et il reste 276 joueurs sur les 300 de départ à 16h.

dimanche, 06 mai 2018 13:36

Bruno Malgoires en tête du chipcount

Alors que l'on vient d'entrer au niveau 250-500, je me mets en quête des plus gros tapis du field. Rapidement, mes yeux sont attirés par le stack de Bruno 'Narvik Malgoires', de Ligue Rochelaise de Poker. Il m'explique avoir pris deux gros pots contre un même adversaire, qui lui ont permis de grimper à l'approche des 100k.

Sur un board 3T8, Bruno est assez conviant avec ses 33; Il décide de lead 2k8 après avoir vu un check de son adversaire, mais fait aussitôt face à une relance. Prudent, il se contente de payer. L'agresseur tentera le 3-barrell avec 66 sur un turn T et une river 5, et Bruno décidera de simplement payer chaque mise, pour contrôler le pot. Quelques instants plus tard, il terminera le travail en bustant ce même adversaire avec QQ vs JJ à tapis pré-flop.

Pour être exhaustif, citons également David Euphrosine (LGJ Poker, qui a bien value en 3-barrell avec AA 555) et Lege Sayed (Poker Club Auribeau, qui a simplement grindé la table lentement) qui suivent Bruno de près avec respectivement 83 et 84k.

dimanche, 06 mai 2018 12:17

Plus c'est gros plus ça passe

Les tables vides permettent une chose : repérer les plus gros stacks, pour commencer à suivre les potentiels chipleaders de ce day1B. Alors, profitant que tout le monde soit dehors, comme on ne fait rien comme tout le monde... On a repéré tous les plus gros... nain-nains autour des tables.

Nous avons trois gagnants : Le Grand Schtroumpf, qui veille sur son croupier, mais aussi (et surtout) ouioui, et, palme du plus gros, la grande faucheuse, fièrement arborée par Vincent Laforest (Marsouins Poker Club).

Finale C.N.I.C. 2018Finale C.N.I.C. 2018

dimanche, 06 mai 2018 12:10

Point Break.

Le round 100-200 vient de se terminer, avec 9 joueurs éliminés. L'occasion de vous rappeler que vous retrouvez l'intégralité du classement, en temps réel, de cette finale, sur le site du CdC. François et Apo supervisent la sortie des joueurs et gèrent la pause des croupiers, pour repartir frais et dispo aux blinds 150-300.

dimanche, 06 mai 2018 11:58

Gwenaël Grignon grignotte...

A la recherche de gros jetons au milieu des tables, j'essaie de distinguer les jetons de 5000, très proches des jetons de 500 au niveau de la couleur. Mon léger daltonisme n'aidant pas, j'ai du m'y reprendre à deux fois pour m'assurer que j'avais bien vu ce que j'avais vu.

Dans un pot de 1000 jetons, sur un flop T67dd, Nicolas Pouliquen (Poker Club Avranches, en bleu) avait avancé 5100 jetons. Je m'arrête net, essaie de comprendre s'il s'agit d'un 4bet ou d'un 5bet, mais aucun jeton n'était présent devant son adversaire, Gwenael Grignon (Carré d'As Club, en noir sur la gauche). Pas le temps de comprendre ce qu'il se passe, Gwenaël annonce relance, et avance 10200 jetons !

Nicolas, dépité, jette son jeu. Il n'avait évidemment pas voulu overbet de la sorte. Pensant miser 600, il a confondu un jeton de 5000 avec un jeton de 500... Voilà comment se mettre dans le mal, juste avant la première pause, qui vient de démarrer. Gwenaël, lui, grignotte quelques jetons "faciles"...

Page 10 sur 53